Tout sur les annuaires pages blanches

Internet a tout changé. En cette ère du numérique, il est possible de quasiment tout faire via internet : acheter, travailler, trouver des personnes… L’information circule à une vitesse ahurissante. Que vous recherchiez un produit ou une personne, avec internet l’opération est facilitée. Pour la recherche de produit par exemple, il vous suffit de taper le nom du produit que vous recherchez sur la barre de recherche de Google ou de Bing. Le moteur de recherche se charge par la suite, en seulement quelques secondes voire moins, de trouver les pages qui correspondent le plus à votre recherche, en fonction de leur pertinence. Pour la recherche de personnes, la procédure à suivre est assez similaire. Il faut toutefois savoir qu’il existe un outil spécifique qui permet de trouver une personne, plus précisément, les coordonnées téléphonique de cette dernière via des éléments d’informations comme le nom ou l’adresse. Cet outil c’est les pages blanches.

Annuaire téléphonique ou simplement annuaire pour les autres pays, le page blanche constituent un outil formidable pour retrouver les coordonnées téléphoniques d’une personne voire même plus de détails comme son adresse, son email et son site web si elle en a. Les pages blanches vous donnent l’occasion de retrouver un de vos amis d’enfance que vous avez perdu de vu au fil des ans. Les pages blanches peuvent aussi vous aider à connaître les coordonnées de la personne qui est partie avec votre mari ! Qui sait ? Mais en bref, c’est un véritable écrin d’informations que l’on peut exploiter à notre guise.

Malgré son utilité, force est de constater qu’aujourd’hui les page blanches sont en passe d’être supplanté par les réseaux sociaux lorsqu’il est question de rechercher des personnes. Au fil du temps, quand il faut rechercher une personne, la rechercher sur les réseaux sociaux est devenue un véritable réflexe. Plus alarmant, avec l’essor du digital, de plus en plus de jeunes ignorent ce que sont le page blanche. Les lignes qui suivent se proposent de vous faire connaître tout ce qu’il y a à savoir sur les page blanches : ses origines, son utilité, les outils qui s’en rapproche, sa place dans le monde actuel, son avenir…

Les pages blanches : des origines à nos jours

Il est impossible de parler des pages blanches sans parler de l’annuaire téléphonique, son ancêtre en quelque sorte. Si l’on prend la définition posée par wikipédia, l’annuaire téléphonique est un registre qui liste les inscriptions comprenant le nom, l’adresse et les numéros de téléphone d’une personne. Plus généralement, un annuaire est comme un ensemble de base de données rassemblant les coordonnées personnelles de plusieurs personnes.

L’annuaire téléphonique : le commencement

Les premiers annuaires qui ont vu le jour ont été inspirés par l’almanach qui est apparu en Europe au Moyen Âge. Pour le cas de la France, c’est l’Almanach de Louis XIV qui a conduit à la création de l’annuaire de l’administration française en 1919.

L’annuaire téléphonique n’apparaît qu’avec la création du premier réseau téléphonique. Historiquement, plusieurs pays ont revendiqué la création de l’annuaire téléphonique. Les données historiques actuelles permettent toutefois de déduire que le premier annuaire téléphonique a été créé aux Etats-Unis par un certain Alexander Graham Bell. La version officielle sur la création du téléphone et du premier annuaire est cependant assez évasive. Pour éviter les embrouilles, l’on a tout simplement décidé de dire que la création du téléphone et de l’annuaire téléphonique s’est faite aux Etats-Unis et en Europe. Ce n’est qu’après quelques temps que l’usage de l’appareil s’est étendu aux autres pays du globe.

L’annuaire téléphonique : sa fonction originaire

Il est donc acquis que la création de l’annuaire téléphonique a été faite après la création du premier réseau téléphonique. Vous l’aurez sans doute compris, à l’époque du premier réseau, peu de personnes étaient abonnées au téléphone. Le nombre de pages de l’annuaire téléphonique était de ce fait très faible. Imaginez un cahier où vous n’avez que 200 noms et coordonnés téléphoniques. Au fil du temps, avec la vulgarisation du téléphone, le nombre de pages de l’annuaire téléphonique a considérablement augmenté pour aboutir à ce qu’il est aujourd’hui (dans sa version papier).

Malgré tout, la fonction originaire de l’annuaire téléphonique n’a jamais vraiment évolué. A ses débuts, comme aujourd’hui, il servait à trouver les coordonnées téléphoniques d’une personne à partir de son nom. Si telle est sa fonction principale, l’annuaire téléphonique a aussi été mis en place pour sécuriser, agencer et organiser les données personnelles des utilisateurs d’un réseau téléphonique. Ce n’est donc pas étonnant si l’on retrouve un certain ordre, le plus souvent l’ordre alphabétique, dans la présentation du contenu de l’annuaire téléphonique.

Les pages blanches

Qui n’a jamais entendu parler de page blanche? A un moment ou à un autre de votre vie, c’est sûr vous avez entendu ce mot quelque part. Mais de nos jours, force est de constater que le page blanche sont un concept assez flou. L’essor du digital y est certainement pour quelque chose. Les pages blanches est une sorte de répertoire qui sert essentiellement à trouver les coordonnées d’une personne. Dans le pays comme dans d’autres comme la Russie, le Canada ou les USA ; les pages blanche jouissent d’une grande popularité. L’utilisation du terme pages blanches vient du fait que selon la tradition, les informations qui touchent les particuliers sont imprimées sur des page blanches. Notez toutefois, que cela est différent dans certains pays. Les informations que contiennent le page blanche sont souvent données par les opérateurs téléphoniques du pays. La mise à jour du contenu de page blanche se fait donc suite à une mise à jour des bases de données de ces opérateurs.

Les informations contenues dans le page blanche peuvent être plus ou moins étoffées. Elles peuvent de ce fait contenir en plus des coordonnées téléphoniques, l’adresse, la ville, le département, et bien évidement, le nom et le prénom d’une personne. Actuellement, avec le numérique, en plus des éléments d’informations précédents, il est possible de trouver sur les pages blanche la photo, l’activité professionnelle, l’identifiant sur les réseaux sociaux, l’adresse e-mail et même l’identifiant skype d’une personne. Notez toutefois qu’il vous est possible de faire une demande pour que vos coordonnées ne soient pas inscrites dans les pages blanche. La raison est simple, dans l’hexagone, un pays très pointilleux sur les questions de vie privée, la loi vous le permet. Les informations personnelles d’un particulier sont protégées par la loi informatique.

Utilité des pages blanches

Dans des pays comme les USA, avec une population relativement importante, les page blanches sont très sollicitées, donc très utilisées. En France, elles sont aussi très utilisées essentiellement pour rechercher les coordonnées d’une personne.

Pour rechercher une personne ou des personnes

Les pages blanches sont utiles parce qu’elles permettent de trouver une ou des personnes. Comme vous le savez maintenant, les page blanches contiennent au moins les coordonnées téléphoniques d’une personne. Avant l’ère du numérique, il fallait feuilleter un grand livre pendant plusieurs instants avant de trouver la personne que l’on veut trouver. Actuellement, la procédure de recherche sur le page blanche est très simple. Sur le annuaires page blanche en ligne, il vous suffit de saisir le nom de la personne recherchée et éventuellement son adresse, attendre quelques secondes et vous aurez accès à toutes les informations disponibles sur la personne que vous recherchez. Avec ces nouveaux outils, vous pouvez facilement trouver d’anciens camarades de classe ou des amis que vous avez perdus de vue au fil des ans. Vu sous cet angle, le page blanche peuvent, encore, aujourd’hui occuper une place plus qu’importante dans la société moderne. Surtout, que de nos jours, tout le monde utilise un téléphone portable. Saviez-vous que 97% des Français utilisent aujourd’hui un téléphone portable. A titre d’information, 40% des Français qui utilisent cet utilitaire passent au moins une heure d’appel par mois. Pour vous donner une idée encore plus précise de l’utilisation du téléphone par les Français, sachez que 20% d’entre nous vont au lit avec un Smartphone. Pour dire qu’en choisissant d’utiliser les page blanches pour trouver les coordonnées d’une personne, vous optimisez vos chances de trouver cette dernière.

Les pages banches, un outil de rechercher pour tous

Il fut un temps où les pages blanches n’étaient accessibles qu’aux seuls abonnés. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Il est possible pout tout le monde d’utiliser les page blanches pour faire la recherche d’une personne. Avant, quand vous vouliez trouver une personne en utilisant les pages blanches, vous deviez payer pour avoir une copie sur papier de l’annuaire du pays ou tout simplement de la région où se trouvait la personne recherchée.

Avant il fallait aussi téléphoner aux opérateurs téléphoniques pour obtenir le numéro d’une personne ainsi que les coordonnées de cette dernière. Le problème était que le coût des appels était particulièrement élevé. Les opérateurs téléphoniques s’enrichissaient sur la base du coût de ces appels.

De nos jours, avec internet, vous avez accès aux page blanche gratuitement. Plus encore, grâce aux annuaires page blanches en ligne, il est possible de faire ses recherches sans passer par un intermédiaire. En effet, il vous suffit d’intégrer certaines informations à la plateforme de recherche pour pouvoir trouver une personne. Internet a aussi permis d’étendre le service annuaire page blanches au monde entier. Aujourd’hui, vous pouvez trouver une personne habitant dans un autre pays très facilement en utilisant les page blanches.

Les pages blanches et autres outils du même genre

Le page blanche sont surtout utilisées pour la recherche de particulier. Avec le page blanche il vous suffit donc d’avoir un nom et éventuellement une adresse pour trouver les coordonnées téléphonique d’une personne. Avec le temps, de nombreux outils se basant sur le principe des pages blanches ont vu le jour : l’annuaire inversé et les pages jaunes.

L’annuaire inversé

Imaginez, vous avez un livre de plus de 1000 pages qui contient des milliards de numéros. On vous charge de rechercher le numéro précis d’une personne. Pas facile. Grâce à des outils informatiques, ça l’est moins. Avec le page blanche, vous pouvez trouver les coordonnées téléphoniques ou encore l’adresse d’une personne rien qu’avec son nom. Dans l’annuaire inversé, vous pouvez trouver l’identité d’une personne à l’aide de son numéro de téléphone. Très pratique pour connaître la personne qui vous appelle sans cesse sans pour autant dire son nom.

Pour utiliser un annuaire inversé il est possible de procéder de différente manière. Une méthode consiste à faire appel au service de son opérateur téléphonique. Ce dernier peut faire apparaître le nom de la personne qui vous appelle. Une autre méthode consiste à faire une recherche dans les bases de données d’un opérateur. Il faut cependant savoir que dans certains pays, cela est impossible, surtout pour les pays d’Afrique.

Pour la France, France Telecom était le premier à proposer le service d’annuaire inversé à ces abonnés. Le marché lui a été cependant poker par Iliad que l’on connait aussi sous le nom de Free avec son service 3615 ANNU. Pour le cas des USA, l’histoire de l’annuaire inversé commence vers les années 50. En ces temps, les entreprises étaient les seules à utiliser les annuaires inversés en papier proposés par les opérateurs. Elles les utilisaient surtout pour faire de la prospection. Le service de l’annuaire renversé fait son apparition sur internet vers les années 2000 et commence à être utilisé par les particuliers en raison de l’influence des spots publicitaires et du cinéma.

Les pages jaunes

Les pages sont comme les pages blanches, elles regroupent des bases données sur les sociétés et les entreprises. Les pages jaunes vous permettent de trouver le magasin d’équipements électroménagers le plus proche de chez vous. Les pages jaunes vous permettent aussi d’accéder aux différentes informations qui concernent une entreprise : objet social, nombre de collaborateurs, localisation, site internet. Bref, les pages jaunes, c’est l’annuaire des professionnels.

Comme pour les pages blanches, avec internet, vous pouvez trouver rapidement vos professionnels grâce à des plateformes de recherche. En raison du succès des pages jaunes, vous avez même des applications mobiles ayant la même fonction.

Les pages blanches, leur place dans le monde actuel

Internet a bouleversé nombre de choses qui avait leur place dans la société. Avec internet, l’on se demande aujourd’hui la place qu’occupent le page blanche dans le quotidien de tout un chacun. En effet, de nos jours, les page blanches ne constituent plus le seul moyen de trouver les coordonnées d’une personne. Parmi ces principaux concurrents il y a les réseaux sociaux. En outre, si pendant longtemps, les pages blanches constituaient pour les entreprises un outil particulièrement performant pour faire de la prospection, aujourd’hui elles font face à un géant, Google.

Les pages blanches face aux réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent à l’heure où l’on parle un phénomène social à part entière. C’est un phénomène qui concerne tout le monde sans distinction de pays, de langue, ou de catégorie sociale. Les chiffres sur les réseaux attestent de leur importance dans le monde. D’après les statistiques récentes sur 7,357 milliards de personnes à travers le monde, 3,715 utiliseraient internet. 2,206 milliards de ces personnes utilisant internet vont sur les réseaux sociaux tous les mois. La forte présence du mobile est aussi à constater : 1,905 milliards des personnes utilisant les réseaux sociaux sont actifs sur mobile. En tête de liste des réseaux sociaux les plus populaires vous avez Facebook. Pour information, 800 million de personnes utilisent messenger tous les mois.

Pour le cas précis de la France, plus de 30 millions de Français utilisent Facebook tous les mois. Plus étonnant, même les séniors se mettent aux réseaux sociaux. En début d’année, les statistiques montrent qu’un sénior de plus de 50 ans sur 2 utilisent actuellement Facebook.

Face à ces chiffres, il n’est donc pas étonnant de voir qu’avant de rechercher une personne sur le page blanche, certains vont directement sur Facebook. Sur les réseaux, vous pouvez même retrouver une personne à qui vous n’avez plus pensez depuis bien des années grâce au système de la suggestion d’amis. Surtout, sur les réseaux sociaux, vous avez accès à des informations que vous n’obtiendrez jamais sur le page blanche : état civil de la personne recherchée, historique des déplacements, situation amoureuse… Bref les réseaux sociaux sont un livre ouvert sur la vie d’une personne.

Face à la performance du canal de communication que sont les réseaux sociaux, les entreprises ainsi que les professionnels y ont aussi augmenté leur présence. Le saviez-vous, de nos jours, plus de 80 % des entreprises ont au moins un profil sur les réseaux sociaux. C’est la raison pour laquelle certains disent que les réseaux sociaux constituent un levier marketing performant.

Les pages blanches, un outil marketing?

Pendant longtemps, le page blanche constituaient l’un des outils les plus utilisés par les entreprises et les grandes sociétés pour faire de la prospection téléphonique. On prenait un numéro que l’on notait sur une fiche puis des prospecteurs étaient chargés d’appeler la personne au bout du fil. La prospection téléphonique constituait l’un des outils les plus utilisés dans le marketing traditionnel. Aujourd’hui avec l’essor du digital, son importance est remise en cause. Mais cela remet aussi en cause l’utilité même de page blanche, outil indispensable pour faire de la prospection téléphonique.

Les campagnes de sms professionnel, et les newsletters ont, au fil du temps, dominé la stratégie marketing des entreprises. La situation est cependant compréhensible puisque la mise en place des campagnes téléphoniques peut revenir très chère à une entreprise. Plus encore, la prospection téléphonique fait partie aujourd’hui des moyens de prospection dites agressifs ou outbound marketing. Or, avec la forte pénétration du mobile, un meilleur accès à internet, pour pouvoir atteindre le plus de prospects il est préférable d’utiliser les leviers marketing du l’inbound marketing. En d’autres mots, attirer le client grâce à l’exploitation de divers canaux de communication. A part tout cela, les entreprises d’aujourd’hui préfèrent investir dans la mise en place d’une bonne stratégie de référencement pour augmenter leur présence sur internet plutôt que de miser sur les pages jaunes.

Mais l’essor du digital, la digitalisation des entreprises signifie-t-il pour autant la fin de l’utilisation des pages blanches ? Une interrogation difficile !

Dans les faits, l’on constate sans effort que bon nombre d’entre nous se tourne de plus en plus vers les réseaux sociaux pour rechercher des personnes. De plus, avec l’augmentation du nombre d’annuaire page blanches sur internet, il est aujourd’hui difficile de choisir quel site utilisé pour trouver une personne.

Malgré tout cela, les page blanches continueront certainement d’exister puisque, il y aura toujours des gens qui voudront retrouver leurs proches, puisqu’il y aura toujours des personnes que l’on ne retrouvera sur les réseaux sociaux.